J.K ROWLING, La magie d’une plume

image romacière J.K Rowling

J’imagine que vous avez tous déjà lu ou au moins vu Harry Potter, et si non! Vous devriez vous y mettre car c’est une magnifique histoire qui nous plonge dans un monde merveilleux, derrière ce chef-oeuvre à plusieurs millions de lecteur se cache Joanne Kathleen Rowling plus connue sous le nom de J.K Rowling, cette romancière et passer par de nombreuse étapes pour en arriver la ou elle en est aujourd’hui.

Rowling est née à Yate, près de Bristol, à quelques kilomètres au sud d’une ville appelée Dursley (Nom de la famille Moldus de Harry Potter pour les connaisseurs). Elle a une sœur Diana qui est environ 2 ans plus jeune qu’elle.

Petite anecdote en 1971, la famille Rowling aménage à Winterbourne.  Joanne et sa sœur étaient amis avec leurs voisins, qui s’appelaient Ian et Vikki Potter. Rowling admet avoir commencé à écrire des histoires dès l’âge de six ans. Après l’université elle commence à travailler comme professeur. Un jour, bloquée dans un train retardé pendant quatre heures, elle rêve d’un petit garçon appelé «Harry Potter». Elle commence alors à écrire le roman, c’était en 1990.

 

En 1994, J.K. Rowling venait tous juste de divorcer, elle bénéficiait d’une aide gouvernementale et avait beaucoup de mal a nourrir son nouveau né, elle était si pauvre qu’elle ne pouvait pas se permettre un ordinateur ou même le coût de la photocopie du roman de 90 000 mots, elle a manuellement tapé chaque version à envoyer aux éditeurs. Il a été rejeté des dizaines de fois jusqu’à ce qu’un petit éditeur de Londres du nom de Bloomsbury tombe sous le charme du roman, et décide de le publier en 1997.

Il lui a fallu six ans pour écrire le livre, c’est long surtout que la seconde moitié de ces 6 ans elle était seul, sans travail et avec un enfant à élevé. Un super film retraçant fidèlement la vie de la romancière est d’ailleurs sorti en 2015, . Aujourd’hui elle est un des plus grands noms de la littérature son roman a engendré plusieurs milliards de dollars, son travail a fini par payer et s’est avéré très lucratifs.